Apprenez à parler à votre corps

Extrait du coaching du lundi, 3 septembre 2018

En ce beau lundi, de retour de ma formation avec Dain Heer, le fondateur d’Access Consciousness®, je suis toute échevelée. Mes idées bouillonnent, je suis allumée comme un sapin de Noël!

En explorant Access Consciousness®, je me suis rendu compte du pouvoir de la question. Par exemple, je peux me demander :

« Comment pourrais-je améliorer ma relation avec mon corps ? »

« Comment pourrais-je changer cette situation pour me sentir mieux ? »

« Comment puis-je aborder cette personne pour lui offrir ce dont elle a besoin ? »

Après m’être posé ce genre de questions, je prends un moment pour « écouter » ce qui monte en moi. Une réponse viendra. Peut-être pas tout de suite, surtout si ça fait longtemps que vous ne vous êtes pas arrêté à écouter vos ressentis, mais une réponse viendra éventuellement.

Parfois certains ont l’impression de ne pas entendre. Pourtant, on a toutes les réponses en nous. On connait les réponses. Cependant, parfois on choisit de ne pas les percevoir. Nous ne sommes pas prêts à les recevoir. Il faut accepter de percevoir, d’avoir conscience, accepter de connecter avec son énergie et sa perception et déconstruire tout ce qui vous empêche de percevoir que nous sommes des êtres d’énergie.

Pour nous aider à entendre les réponses, on peut prendre une grande inspiration, faire une petite pause et relâcher complètement ce qui empêche notre corps de répondre ou ce qui nous empêche de l’entendre.

Parler à son corps

On peut poser des questions à son corps. Paradoxalement, on vit avec lui 24 h sur 24, 365 jours par année, mais il arrive trop souvent qu’on ne l’écoute pas. Tellement qu’il se peut qu’on ne l’entende plus.

C’est pour ça que parfois, des gens me disent « Mon corps ne me répond pas » « Quand mon corps va-t-il me répondre ? » Le corps, répond tout le temps, mais la vraie question à se poser c’est « Est-ce que je souhaite entendre la réponse ? »

Êtes-vous fâché avec votre corps ?

Vous avez l’impression que votre corps vous boude ? Vous n’entendez pas ses réponses ou vous n’aimez pas ses réactions ? Si notre corps nous boude, peut-être que c’est parce que nous ne l’avons pas assez respecté, aimé, honoré.

On va remédier à ça. Donc, première étape : se demander « Qu’est-ce que ça prendrait pour aimer davantage mon corps ? » La réponse pourrait être de le toucher tous les matins, le caresser, lui dire qu’on l’aime, qu’il est extraordinaire, et surtout lui dire merci d’être là, de nous permettre d’accomplir tant de choses.

Ensuite il faut choisir de changer, avoir le désir profond de changer et faire ce qu’il faut pour déconstruire ce qui nous empêche de changer, avec la force du souffle, jusqu’à ressentir des frissons où toute autre sensation; qu’il se passe quelque chose. Il peut même y avoir des larmes, mais ce ne seront pas des larmes de tristesse. Ce sont des larmes de gratitude parce que le corps va connecter avec l’esprit, et ils vont travailler ensemble.

Quand on accepte de changer il peut se passer toutes sortes de choses et soyez-en sûr ce n’est pas nécessairement le travail d’une vie, ça peut aller très vite. Qu’est-ce que ça prendrait pour que je puisse changer à la vitesse de l’espace ?

  


Ce n’est qu’un extrait du coaching de lundi.

Nous avons aussi parlé du deuil. Le deuil d’un être cher, le deuil d’un enfant qui quitte le nid familial et ça a bifurqué sur l’éducation de nos enfants. Il y a eu des points de vue intéressants, des réponses aux questions des participants, des folies et des fous rires aussi.

Vous aimeriez en avoir plus ?

Pour écouter le coaching au complet et les prochains, venez nous rejoindre dans le groupe E*3: Être en MouVement. Voici le lien qui vous mènera directement à l’enregistrement du coaching du 3 septembre : www.facebook.com/gokarinechampagne/videos/1665520320225626

Il y a un coaching tous les lundis, à 20 h. J’espère vous y rencontrer.

Je veux aussi vous inviter à participer à mes deux prochains grands coachings de groupe qui auront lieu le samedi 8 septembre à 10 h et le mercredi 12 septembre à 20 h. Vous pouvez cliquer ici si vous voulez vous inscrire.

Transcription Sylvie Dolbec

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb