Les affirmations… avec une petite twist

Plusieurs personnes se répètent des affirmations positives le matin pour influencer leurs pensées au cours de la journée. Est-ce que c’est votre cas ? Vous êtes peut-être adeptes du Miracle Morning ?

 Pour ceux qui ne voient pas trop de quoi je parle, les affirmations, ce sont des phrases comme :

  • Je suis heureuse
  • Je suis abondance
  • Je suis amour
  • Je suis joie
  • Je suis patience
  • Je suis énergie

Souvent, c’est pour nous rappeler nos qualités ou pour nous rappeler celles que nous voulons renforcer.

 Pour ceux qui le font, est-ce que ça fonctionne pour vous ? Il y en a pour qui ça fonctionne et c’est parfait comme ça. Continuez si ça vous convient. Mais... Vous voudrez peut-être quand même essayer ma twist.

Pour ceux avec qui les affirmations ne fonctionnent pas, voici la twist que je vous propose. 

Tournez vos affirmations en questions.

Par exemple, comparez l’affirmation « Je suis énergie. » avec la question « Qu’est-ce que ça prendrait pour être énergie ? » Sentez-vous la différence ?

Avec l’affirmation, on peut avoir une idée toute faite de la solution, par exemple : « Je suis énergie, je dois faire du sport. » Quand on part avec cette idée, on ne voit pas les autres solutions; on est dans la conclusion. Si vous posez une question, vous ouvrez les possibilités. « Qu’est-ce que ça prendrait pour être énergie ? » La réponse pourrait être faire du sport, me reposer, mieux manger, faire l’amour, etc. Je suis certaine que si je vous demandais de me donner vos réponses, il y en aurait des tonnes et qu’elles seraient différentes pour tout le monde. 

Poser des questions, ça nous amène à écouter les réponses à l’intérieur de soi et c’est là qu’elles se trouvent toutes. Le plus beau, c’est que consciemment on peut ne pas trouver de réponse, mais notre esprit va s’occuper, en arrière-plan, de la faire se manifester. 

Que préférez-vous ? Avoir une seule réponse ou en avoir une multitude parmi lesquelles vous pouvez choisir et qui peuvent changer selon la journée, les circonstances ou votre humeur ? 

L’autre jour, j’étais fatiguée avant une conférence. Je me suis demandé : « Qu’est-ce que ça prendrait pour que ça soit agréable ? pour que j’aie une énergie de feu ? » Ça a été une très belle conférence. J’avais plein d’énergie, je sautais dans tous les sens et on a eu beaucoup de plaisir. J’ai eu l’énergie que j’avais demandée. 

Essayez de vous poser des questions pendant quelques jours. Si vous le voulez, venez me partager vos découvertes. 

Comment pourriez-vous prendre conscience de toutes les possibilités qui sont autour de vous ?

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb