Prix Femme de mérite 2018 du Y des femmes.

Uncategorized Dec 31, 2018
 

Récipiendaire du prix Femme de Mérite de la fondation du Y des femmes

Catégorie Sport santé et mieux-être 

Une petite fille qui voit grand

Karine Champagne, originaire de Joliette, est une femme attachante et inspirante à plusieurs égards. Déjà toute petite elle rêvait grand : à neuf ans, elle se voyait compléter un « Ironman ». À l’adolescence, Karine voulait devenir réalisatrice et animatrice de télévision québécoise à TVA, tout comme Sophie Thibault. Elle admirait en Sophie sa confiance, son aise devant la caméra et sa facilité à communiquer l’information.

Karine Champagne débute sa carrière à l’âge de 20 ans, lorsqu’elle déménage en Abitibi pour y occuper les fonctions de journaliste et de cheffe d’antenne dans un poste de télévision local. De 1994 à 2015, elle occupe différents postes à la station TVA de Québec. En 1996, elle couvre le déluge au Saguenay, une série d’inondations qui ont frappé le Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord et Charlevoix, tuant 10 personnes et causant des dommages de 1,5 milliard de dollars.

Sa carrière en plein envol

Après la naissance de son premier enfant, la carrière de Karine Champagne prend son envol. Elle parcourt le Canada pour l’émission Via TVA pour ensuite s’installer à Montréal où elle participe à différentes émissions d’information de la station. En 2003, elle devient cheffe d’antenne de TVA week-end les samedis et dimanches et, en 2005, elle quitte son poste pour donner naissance à son deuxième enfant.

Karine Champagne revient en force de son congé de maternité en août 2006 où une série d’événements la propulse sur le chemin de ses plus grands succès en tant qu’animatrice. Elle relève premièrement le défi de se lever tôt chaque jour de la semaine pendant cinq ans pour animer l’émission LCN Matin. Puis, en 2011, elle publie avec Sébastien Lévesque le livre Les phrases mémorables de nos enfants, les perles des bouts de choux.

Après la chute, un long rétablissement

Le manque de sommeil, les aléas de la vie et le stress engendré par la surcharge de travail l’épuisent et elle se retrouve un jour devant le médecin, au fond du baril, avec un diagnostic de dépression, alors qu’elle était convaincue d’avoir un mal physique et non psychologique. Karine décide alors de quitter son emploi pour 6 mois, période durant laquelle elle chemine vers le rétablissement de sa santé mentale.

Une fois remise de sa dépression, Karine Champagne retourne travailler comme cheffe d’antenne pour l’émission L’Esprit d’équipe du canal télévisé TVA Sports. Suite aux recommandations de son médecin, elle commence à faire de l’activité physique à travers quoi elle rebâtit doucement sa force et son endurance. Parallèlement, elle s’intéresse au développement personnel et commence à lire et à suivre des formations en ligne sur la connaissance de soi, sujet pour lequel elle se découvre une véritable passion.

Durant les sept années qui suivent, Karine Champagne se reconstruit, pousse ses limites et devient solide comme jamais elle ne l’a été auparavant et tous les jours, Karine remercie la vie de lui avoir envoyé cette « jambette » qui certes aura été douloureuse, mais qui lui aura permis de découvrir sa propre lumière.

Changement de cap vers une vie d’entraide

L’un des plus grands défis de Karine Champagne est de quitter TVA et de plonger dans l’inconnu. Ne vibrant plus à son emploi, son niveau de bonheur est en chute libre et c’est à deux mains qu’elle prend donc son courage pour se lancer dans une grande aventure d’entraide et d’engagement.

L’activité physique entreprise pour sortir de sa dépression devient plus qu’un remède pour Karine Champagne. Le sport devient une philosophie de vie à travers laquelle sa vision d’inspirer des femmes à courir prend forme. D’abord porte-parole d’un défi sportif à Québec, elle se donne comme défi de gravir le Kilimandjaro, le plus haut sommet d’Afrique. Afin d’amasser des fonds pour atteindre cet objectif, elle décide d’organiser une course de 5 km avec 50 femmes. C’est de cette initiative que voit le jour « Karine et ses Mères-Veilleuses ».

Karine Champagne crée également une plateforme Facebook où les femmes de tous horizons peuvent trouver du support et de la motivation pour s’entraîner. Au-delà du sport, son programme Devenez la Rock Star de votre vie, vise à aider les femmes à se réaliser dans toutes les sphères de leur vie, autant professionnelle que personnelle. Avec beaucoup de bienveillance et d’amour, elle éclaire les femmes afin qu’elles puissent se construire, se connaître et se reconnaître. Comme le dit si bien Karine : « Être une rock star, c’est être bien ancrée, et avoir la tête dans les étoiles, de sorte que l’on puisse devenir un fabuleux trait d’union entre le ciel et la terre. »

Briser les tabous de la dépression

Karine Champagne souhaite en outre briser les tabous qui entourent la dépression. Par ses nombreuses conférences, ses programmes de coaching et ses capsules vidéo publiées en ligne, Karine soutient et inspire les femmes à surmonter la dépression par le sport, une mission qui l’anime. Son groupe d’entraide pour femmes sur Facebook, Les Mères-veilleuses, ayant débuté avec 50 membres, compte aujourd’hui, après cinq ans, une communauté de plus de 35 000 abonnées.

Karine Champagne croit qu’il n’est jamais trop tard pour faire des changements sa vie. Par de petites actions constantes comme bouger, méditer, lire et rester dans le moment présent, les femmes développent de saines habitudes de vie, deviennent une meilleure version d’elle-même et améliorent la perception qu’elles ont d’elles-mêmes, leur confiance et leur estime de soi.

De l’étincelle à l’action

Femme énergique, spontanée, intuitive et connectée, Karine Champagne a comme projet de vie, outre l’écriture d’un livre, d’être dans le moment présent, en tout temps. Elle admire le courage de toutes celles qui prennent un virage à 180 degrés, que ce soit pour commencer un projet entrepreneurial ou un entraînement physique après avoir été sédentaire toute leur vie. Elle inspire tous et chacun par son cheminement et les encourage à créer des changements dans leur propre vie.

D’une vie sédentaire, Karine Champagne s’est qualifiée pour les championnats du monde de triathlon, a gravi le sommet le plus haut d’Afrique et a complété un « Ironman » à l’âge de 41 ans. Elle n’a ainsi jamais déçu la petite fille de 9 ans de Joliette qui rêvait grand.

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb