Vous voulez changer ? Essayez la constance

changement constance tester Oct 30, 2018

 

Le test

En mars dernier, je voulais pratiquer ma constance. Quand j’ai annoncé sur ma page, que j’allais être en direct tous les matins pour faire des coachings, mes amies m’ont dit : « Bon, une autre affaire, combien de temps ça va durer tes coachings du matin ? ». 

Finalement, ça a duré 3 mois gratuitement puis j’ai enchainé à l’offrir avec un petit tarif qui était une vingtaine de dollars par mois et finalement ça a évolué pour devenir mon programme E*3 où plusieurs participantes vivent de belles transformations. 

Donc au début, c’était un test. Pourquoi est-ce que je me suis lancé un test comme ça ? Parce que pour moi la constance c’est la clé pour pouvoir changer. Je me suis dit : « Comment puis-je intégrer la constance le matin dans la livraison de contenu pour mes clients, mes fans ? Et comment, pour moi, est-ce que ça peut modifier ma façon de voir la vie ? » 

Je savais que je suis capable d’appliquer la constance quand je fais du sport. Je me suis entrainé pour faire l’Ironman. Pendant 5 ans je me suis entrainé de plus en plus, en commençant avec une minute marche, une minute course, jusqu’à ce que je puisse faire un Ironman. 

Ça peut s’appliquer à toutes les sphères de notre vie. Si on veut faire des changements, ça prend une certaine dose de constance. Ça peut aller vite, mais ça peut aussi être long pour devenir ancré profondément en nous. 

Pour moi l’esprit, c’est la même chose que le corps. Quand tu commences à t’entrainer, et que tu décides : « Bon, ce matin je m’inscris au gym, je commence à faire de la zumba ou du baladi… ». Au début, c’est la lune de miel, c’est super le fun. Au deuxième cours tu te dis : « Oui, oui j’y vais. », mais ça tire un peu. Au troisième cours, il fait -30o, ça te tente moins d’aller faire du sport. Ou alors il y a de la neige, il pleut et là tu dis : « Finalement je n’irai pas. » Et la semaine d’après il y a un bon feu dans la cheminée, tu regardes la télé et tu dis : « Ah finalement je n’irai pas. » Finalement tu as mis l’argent dans le feu. 

Il arrive aussi à cette étape qu’on se dise « Ce n’est pas pour moi. C’est trop dur. Je n’y arriverai pas. » Et si c’était juste que vous n’avez pas persisté assez longtemps ? Qu’est-ce qui se serait passé si vous vous étiez engagé à le faire sans faute pendant un mois ? Pour que notre décision tienne, il faut s’engager à le faire pendant un certain temps. 

Pendant un certain temps, il faut se forcer et c’est APRÈS que ça devient de plus en plus facile.

Se donner le temps

Pour changer notre état d’esprit, nos pensées, c’est la même chose. Pour changer sa façon de voir la vie, il faut se pratiquer, s’entrainer, répéter et utiliser les outils tout le temps. Cependant, comme tout ça est ancré depuis tellement plus longtemps, souvent depuis notre enfance, que ça peut être plus long pour que vos nouveaux réflexes embarquent. 

On dit que pour changer les habitudes c’est 21 jours, mais je pense que pour changer son mindset, ses réflexes de pensées, c’est un entrainement à temps plein et ça peut être beaucoup plus long. Ça peut prendre jusqu’à un an. Ce n’est pas nécessairement un entrainement ardu, mais il faut faire des tests, mettre des choses en pratique, accepter de se tromper, s’ajuster, mais ne pas perdre son objectif de vue. 

Demandez-vous « Qu’est-ce qui est requis en ce moment pour me diriger vers mon objectif ? » et faites ce qui est requis. 

Un truc

C’est facile d’oublier qu’on s’était fixé des objectifs si on n’a pas de rappels. Un petit truc : mettez des rappels dans votre calendrier. Fréquents au début (tous les jours ou toutes les heures, selon votre objectif) et quand ils commencent à être acquis, vous pouvez les espacer. Je connais quelqu’un qui se met des rappels une fois par mois pour s’assurer qu’elle fait encore ce qu’elle s’était engagée à faire. 

On n’est pas venus sur cette terre pour être confiné à une petite boîte, à jouer petit. On est tous capables de s’épanouir, de faire des changements et de s’approcher d’une vie qui nous convient parfaitement. 

Comment pourriez-vous reconnaitre cette puissance que vous avez en vous ?

 

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb