Télécharge gratuitement le premier chapitre de mon livre: La poussière peut attendre

 

2 200 jours de gestation

Il s’est écoulé plus de 2 200 jours entre le désir d’écrire ce livre et sa publication. Pendant près de six ans, j’ai raconté que je procrastinais ou que je n’avais pas le temps.

Récemment, j’ai reconnu que j’étais en gestation, en préparation.

Il y a six ans, j’aurais écrit une histoire.

Aujourd’hui, je t’offre mon essence.

Alors était-ce réellement de la procrastination, ou n’était-ce simplement pas le bon moment ?

Il y en a qui vont mettre des années avant de finalement se séparer, de divorcer, de donner leur démission du travail, de faire de grands changements, même si les personnes y pensent depuis longtemps.

Ce n’est peut-être pas de la procrastination. Pose-toi la question : « Est-ce le moment maintenant ? »

Ça a pris à peu près un an et demi, avant que je donne ma démission à TVA. Je n’étais pas prête à le faire. Je ne l’ai pas fait tout de suite. Plusieurs fois, je me suis demandé : « Est-ce que c’est maintenant le moment ? Non. »

Et à un moment donné, les portes de mon univers se sont ouvertes. C’était le bon moment.

C’est comme si j’étais passée de « Non, non, non, non » à « OUI ! ». Quand j’ai eu le oui, j’ai donné ma démission.

J’étais vraiment alignée. Je savais que le moment était venu.

Il n’y a pas de jugement à savoir si c’est trop vite ou pas assez vite. Il n’y a que la pure reconnaissance de savoir que tout ce qui arrive arrive au bon moment.

Je t'offre le premier chapitre de ce livre qui a été écrit en pleine période de confinement, alors que je me questionnais non pas sur le confinement planétaire, mais sur le confinement que nous faisons à l'intérieur de nous-mêmes depuis des années.

Te souviens-tu d'avoir déjà été libre?