Utilises-tu le passé pour limiter ton présent

choix possibilités Feb 12, 2019

 

As-tu vu le film Moi, belle et jolie avec Amy Schumer ? Après s’être fracassé la tête en faisant du vélo stationnaire, elle fait de l’amnésie et elle se voit belle et sexy, alors que rien n’a changé physiquement. Elle change complètement sa façon de se percevoir et d’agir à cause de cette nouvelle perception.

Est-ce que ce que tu es aujourd’hui est défini par ce que tu étais avant ?

Comment serait ta vie si tu n’avais aucune référence au passé, si ton passé n’était pas le point de commencement ? Que pourrait-il se passer ?

On a tous des références sur ce qu’on n’a pas aimé du passé, et souvent, c’est ce qui nous bloque. Si tu n’avais pas de mémoire ou que si te réveillais avec de l’amnésie, comment pourrait être ta vie ? Pas de mémoire, pas de référence. Tout ce que tu as décidé hier pourrait disparaître. Un peu comme dans le film.

Est-ce que tu utilises le passé pour limiter ce que tu pourrais vivre aujourd’hui ?

Souvent on se définit à l’aide de notre passé: « Parce qu’il s’est passé telle ou telle chose dans le passé, je dois absolument être comme ceci ou je ne peux pas être comme cela. » On pense que ça ne peut pas être différent. Et que c’est la seule façon qu’on peut être.

Il y a une grande différence entre « se souvenir du passé avec conscience » et « avoir un point de vue ou une conclusion en lien avec le passé ». C’est la conclusion de ton passé qui te limite !

C’est un choix. À partir de maintenant, toi, es-tu prête à commencer à être autrement ?

  • Es-tu prête à arrêter d’être qui tu étais ?
  • Demande-toi : « À quoi ça te sert de rester comme ça ? Peut-être à préserver la relation ? »
  • Est-ce que c’est bon pour toi ?
  • Qu’est-ce que ça prendrait pour que tu puisses t’exprimer avec joie aisance et gloire ?
  • Si tu veux plus de conscience, d’ouverture et de possibilités es-tu prête à laisser aller ton passé ?

Le changement se fait en disant non à ce qu’on ne veut plus et oui à ce qu’on veut.

Combien de fois utilises-tu le passé pour limiter ta création de ta vie. Est-ce que c’est plus facile de vivre dans le passé parce que ça t’évite de choisir qui tu veux être !

Es-tu prête à être libre ? À avoir l’esprit des vacances. Tu sais, quand tu es en vacances, personne ne te connaît, alors tu peux te permettre d’être vraiment toi…

Est-ce que ta famille te définit ?

Un autre endroit où on peut se laisser limiter par notre passé, c’est avec notre famille. Les membres de notre famille nous connaissent d’une certaine façon et si nous agissons d’une façon différente, ils peuvent être déstabilisés et nous faire des commentaires. Ces commentaires ne sont pas tout le temps encourageants.

Permets-tu à ta famille de limiter ce que tu peux faire ? Te dis-tu que si tu changes, tu vas trahir ta famille ? Est-ce que tu restes dans ta culture, dans tes choix, pour ne pas les déstabiliser ?

Si tu arrêtais de te trahir toi-même et te permettais d’être vraiment toi, est-ce que ta vie changerait à tout jamais ?

  • Qu’est-ce que ça prendrait pour que tu sois vraie ? Pour que tu sois toi ?
  • Es-tu prête à relâcher tous les points de vue, les conclusions, les points de référence que tu as sur ton passé et que tu laisses te définir ?
  • Es-tu prêt à renoncer au drame, au trauma, aux histoires que tu répètes sans cesse ?

Si tu n’avais plus de points de références à ton passé, comment serait ton présent ? Qu’est-ce que tu choisirais ? Est-ce que ce serait différent ?

Et si tu étais vraiment toi, tu pourrais changer le monde

Ton changement a un impact sur ta famille, tes amis, ton entourage et ça se propage à tout le monde. Qu’est-ce que ça prendrait pour que tu sois toi ?

  • Qu’est-ce qui serait possible si tu vivais dans le présent sans référence au passé ?
  • Qu’est-ce que ça prendrait pour que tu arrêtes d’avoir peur et que tu te sortes du passé pour être la puissance que tu peux être aujourd’hui ?
  • Si tu restes coincé dans le passé, peux-tu créer un nouveau présent ?
  • Qu’est-ce que tu as choisi de ne pas incarner dans cette réalité en lien avec le passé ?

Ne laisse pas ton passé dicter ton présent

Trois questions importantes en terminant :

  • Qui ai-je envie d’être aujourd’hui ?
  • Comment ai-je envie d’agir ?
  • Qu’est-ce que j’ai envie de faire ?

Poser ces questions et d’autres qui te sont propres changera ta vie, et, par ricochet, changera le monde!

 

Joignez-vous à ma nouvelle page facebook E*3 Etre en mouvement 

Je veux joindre la page fb